Le Chant des Bretons

poem by Brizeux

 

Oui, nous sommes encore les hommes d'Ármorique,
La race courageuse et pourtant pacifique,
La race sur le dos portant de longs cheveux,
Que rien ne peut dompter quand elle a dit: "Je veux."

Nous avons un coeur franc pour détester les traitres;
Nous adorons Jésus, le Dieu de nos ancêtres.
Les chansons d’autrefois, toujours nous les chantons.
Non! Non, nous ne sommes pas les derniers des Bretons.

Le vieux sang de tes fils coule encore dans nos veines,
Ô terre de granit, recouverte de chênes,
Pays des vieux Bretons, à toi seul notre amour!
Des bois sont au milieu, la mer est à l’entour.


Page 1 of Le Chant des Bretons

Home

Contents

About this site