Sur les Lagunes

Poem by Théophile Gautier

Ma belle ami est morte,
Je pleurerai toujours;
Sous la tombe elle emporte
Mon âme et mes amours.
Dans le ciel sans m’attendre
Elle s’en retourna;
L’ange qui l’emmena
Ne voulut pas me prendre.
Que mon sort est amer!
Ah! sans amour s’en aller sur la mer!

La blanche créature
Est couchée au cercueil;
Comme dans la nature
Tout me parait en deuil!
La colombe oubliée
Pleure, pleure et songe à l’absent
Mon âme pleure et sent
Qu’elle est dépareillée.
Que mon sort est amer!
Ah! sans amour s’en aller sur la mer!

Sur moi la nuit immense
S’étend comme un linceul;
Je chante ma romance
Que la nuit entend seul.
Ah! comme elle était belle!
Et comme je l’aimais!
Je n’aimerai jamais
Une femme autant qu’elle!
Que mon sort est amer!
Ah! sans amour s’en aller sur la mer!
..s’en aller sur la mer! Ah! Ah!

Page 1 of Sur les Lagunes

Home

Contents

About this site